La Voix du Moloch

La Voix du Moloch

L’héroïne, Alice, se débat avec ses liens de parenté et son identité métisse, en même temps qu’elle décrit avec une véracité inouïe la débrouille, la survie et la fête dans le Paris d’aujourd’hui. Soutenu par une écriture empreinte de violence et de poésie, ce roman nous propulse bien au delà des frontières familiales, jusque dans la grande Histoire de la France populaire.

Les dialogues sont rares et justes. Ils sonnent comme il faut. C’est le vrai parler. Tout, du reste, dans cette fiction est vrai (…) Sandrine-Malika Charlemagne a un merveilleux don d’observation, et cette grâce, si rare chez les romanciers, de posséder l'effet de réel. Extrait de la préface de René de Ceccatty

En précommande 14,90 €

Nous marchons dans le dos d’Alice, une jeune femme née d’un couple franco-algérien brisé par l’incompréhension et la dureté de son quotidien ouvrier.
Orpheline de père, Alice est déchirée entre sentiment du devoir, compassion et dégoût à l’égard de sa mère.
Un jour, une voix se fait entendre. Une voix qui lui enjoint de se délivrer de l’ombre sinistre que cette mère, par sa pauvreté et sa folie, projette sur son existence.
La Voix du Moloch est le tableau d'une métropole entre splendeur et misère, rompue à tous les vices et à toutes les vertus. De là, Alice nous expédie dans une grande Histoire de la France populaire qui s’écrit de Paris à Alger, de la Picardie à la Kabylie.

Rayon : Page d'accueil

Collection : Souffles

Codes Clil : 3442

Prix public TTC : 14,90 €

Date de mise en vente : novembre 2020

ISBN : 978-2-490619-09-2

192 pages

Format fermé : 13x19 cm

Façonnage : carré/collé

Poids : 251 grammes

Langue : français

Bonus

Découvrir le livre en 90 secondes

Un livre signé par...

Sandrine-Malika Charlemagne est née à Paris et a grandi aux environs de Bohain, en Picardie. Elle vit aujourd’hui dans le dix-huitième arrondissement de la capitale. Elle apprend la comédie chez Véronique Nordey, joue entre autres sous la direction de cette dernière, de Jean-Claude Fall, d’Armel Veilhan, d’Armand Gatti. Elle fut un temps serveuse de tequila, femme de ménage, standardiste à SOS Médecins, agent d’accueil en discothèque… Elle anime aujourd’hui des ateliers d’écriture et écrit des romans, du théâtre et de la poésie. Sandrine-Malika Charlemagne est notamment l’autrice d’À corps perdus, Éd. Jean-Claude Lattès, 1994 et de Mon pays étranger, Éd. La Différence, 2012.

Abonnez-vous à notre newsletter et ne manquez aucun de nos livres :




Nos livres sont imprimés en France avec des encres végétales sur des papiers issus de forêts gérées durablement

Diffusion : CEDIF Distribution : Pollen Conditions générales de vente Mentions légales propulsé par Biblys